Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-31%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 15,6 » FHD
899 € 1299 €
Voir le deal

 

 Physiologie des vampires

Aller en bas 
AuteurMessage
Aniel
Ange complétement taré
Ange complétement taré
Aniel

Messages : 456
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...

Physiologie des vampires Empty
MessageSujet: Physiologie des vampires   Physiologie des vampires Icon_minitimeMar 14 Juil - 11:04

Un vampire est un esprit vivant dans un corps mort. Les muscles et la peau, figés pour l’éternité, sont durs comme la pierre, ce qui les rend invulnérables aux armes communes (du moins, aux coups portés avec les armes communes par une force commune…).

Les restrictions humaines, imposées par le cerveau pour la propre intégrité du corps, sont levées. Le vampire est ainsi plus fort, plus rapide et plus perceptif. Chaque seconde lui est apparente et il peut y agir.
Lorsque le vampire s’entraîne encore et encore, il se libère des derniers réflexes d’humains qui bloquent encore son potentiel, et les microsecondes, les nanosecondes lui deviennent accessibles.


Puisqu’il est mort, il n’a pas besoin de respirer, mais a gardé ce réflexe humain, d’autant plus que l’air apporte des informations à son odorat dont il est désagréable de se passer.
Le fait que le vampire soit figé dans le temps inclue le fait qu’il ne vieillit pas. Il reste semblable à celui qu’il était lorsqu’il a été mordu, que ça soit dix ou mille ans auparavant.


La nourriture des vampires est le sang humain, et exclusivement ça. La nourriture « humaine » est mangeable, mais sans
la moindre saveur, voire même un goût désagréable, comme manger de la boue ou boire de l’eau croupie.
Lors d’une morsure, un vampire à jeun doit boire entre 2 et 4 litres de sang pour être « repu » même si rien ne l’empêche de vider entièrement sa victime ou de répartir son « repas » entre différentes proies (entrée plat dessert ?), voire même de faire preuve d’un peu de gourmandise en dépassant la dose « normale »…


Il met environ une semaine à tout « utiliser » (n’oublions pas qu’un corps mort ne peut pas digérer. Les propriétés du sang
passent directement en énergie dans le corps du vampire) s’il ne fait aucune activité importante.
Un combat, par exemple, utilisera facilement l’énergie apportée par un ou deux repas, voire plus s’il s’agit d’une grande bataille (ou d’un entraînement avec Aayon…). C’est pour cela que les vampires ont l’habitude de se nourrir deux ou trois fois par semaine, la nuit, voire plus pour les gourmands…


Les propriétés du sang passent dans l’organisme des vampires, apportant leurs forces.. mais aussi leurs faiblesses. Les sang
contaminés (anémie, VIH, etc…) ne rendent pas malades le vampire, mais le dégoûte rien qu’à l’odeur et ne lui apportent aucune nourriture. Il est dit que les sang des bébés et des vierges sont les plus savoureux, tandis que ceux des enfants seraient très nutritifs…
Le sang des drogués ou d’une personne ayant bu aura des effets ,temporaires, sur l’organisme du vampire parfois très intéressants à voir, tout comme les drogues et substances pouvant s’injecter par le sang.
Il n'existe pas deux sang similaires, pour les vampires, car la personnalité de chacun se reflète dans leur goût, même si on peut établir des similitudes selon des liens de parenté, ...


Un vampire, même si ce n’est pas dans sa nature, peut choisir de se nourrir d’animaux. Le sang a peu de saveur, et est nettement
moins nutritif que le sang humain. Les vampires se nourrissant ainsi ont une tendance plus faible au massacre et au meurtre, mais le sang humain est toujours susceptible de leur faire perdre la tête. Ils sont la risée des vampires « normaux » et dissimulent leurs préférences alimentaires, puisque rien ne les distingue des autres.


Le vampire peut aussi se laisser « mourir de faim », dans le sens où il refuse de s’alimenter. Déjà mort, il ne peut pas mourir de cette façon, mais deviendra extrêmement faible au fil du temps, au point de pouvoir être tué par des armes autres que l’argent béni, et même par des humains.
La dose de sang à absorber pour « récupérer » est proportionnelle au temps passé dans cet état lamentable, mais assurément supérieure à une cinquantaine de litres de sang…

_________________

Physiologie des vampires Signv24


Être un Ange offre la Vie Eternelle...
Être un Ange condamne à l'ennui Eternel.
Revenir en haut Aller en bas
 
Physiologie des vampires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de jouer :: A Propos de... :: A Propos des Vampires-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser