Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur robot Xiaomi Roborock S7 (version 2021) en stock et en ...
499 € 799 €
Voir le deal

 

 Souvenirs, souvenirs...

Aller en bas 
AuteurMessage
Drac Shark
Chef Schizo
Drac Shark

Messages : 474
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Dans tes plus beaux rêves... ou pires cauchemars...

Souvenirs, souvenirs... Empty
MessageSujet: Souvenirs, souvenirs...   Souvenirs, souvenirs... Icon_minitimeDim 29 Mar - 21:18

[après le retour de la capture des Vampires]


Une fois arrivé dans sa chambre, Drac verrouilla la porte et soupira. Il se doucha pour enlever les traces de sang, se changea et entama la rédaction du discours pour l’enterrement de Sam. Drac sentait la culpabilité monter en lui comme un doux poison. Après tout, le jeune homme n’avait pas mérité ça. Et Ipiu non plus. Et pourtant… C’était sa faute s’ils leur était arrivé malheur. D’un autre coté… Grâce aux pièges d’Asuka, ils seraient vengés. A ce moment, Drac fut tiré de sa réflexion morbide par un léger bruit provenant d’un coin de sa chambre. Inquiet, il y trouva Junia, roulée en boule et profondément terrorisée. Au moins, elle était là, saine et sauve. Il s’assit à côté d’elle, l’entourant de ses bras en essayant de la réconforter au mieux. Le petit fantôme finit par réagir, encore tremblant et passa ses petits bras autour du coup de Drac. Soudain, elle se fondit dans le corps de l’Hybride, partageant sa peur et ses souvenirs avec lui.

Drac frissonna et sentit la terreur de Junia monter en lui. Il revit ce qui c’était passé au sous-sol, pendant qu’il affrontait Helena. Il vit ensuite l’explosion, les souvenirs d’Aayon… et la fuite de Junia. De son côté, le petit fantôme avait lui aussi droit à un résumé des événements. Elle ressentit aussi la culpabilité et le regret de Drac et elle redoubla d’efforts pour se calmer. Elle ne voulait pas l’inquiéter et surtout, elle ne voulait pas qu’il se sente coupable.

Calmée, elle ressortit de l’esprit du Chef et réintégra son corps. Elle reverrait le reste de la journée du chef ce soir. Drac lui sourit, content qu’elle n’ait pas été jusqu’à sa discussion avec l’Ange Aniel. Il se remit à écrire, finit son texte, prit quelques notes sur le compte rendu de la bataille et se prépara à quitter sa chambre à la recherche des Anges.

Junia le retint, et lui tendit une carte rose, avec un dessin de lapin blanc tenant un gros cœur. La carte était toute décorée de cœurs et de fleurs. Drac la prit un air interrogateur sur le visage.


« Comment on écrit câlin ? »

« C…a… avec un chapeau… l…i…n… C’est pour qui au fait ? »

« Aayon. »

« Pardon ? »

« Ben oui. Il doit se sentir seul et pas vraiment aimé… alors… »

« Euh… tu sais… je ne pense pas que ce soit une bonne idée… »

« Pourquoi ? » demanda Junia, une petite larme au coin de l’œil.

« Euh… bah, laisse tomber. Tu ne comprendrais pas… »

« Mais… Mais… »

Comprenant que le fantôme allait se mettre à pleurer, Drac finit par soupirer et l’aider à finir sa carte. Elle rajouta quelques cœurs, dessins et autres décorations charmantes de gosse de 5 ans. Drac l’aida à écrire :

« Pour Aayon, un gros câlin, parce que tu dois être triste d’être tout seul.
De la part du petit fantôme qui t’aime bien.
Gros Bisous Baveux !»


Il mit le tout dans une enveloppe, aida Junia à écrire « Pour le Comte » (il avait dû insister pour qu’elle ne mette pas Aayon…) sur le devant, céda devant la demande de la petite fille de décorer l’enveloppe et s’apprêta à la ranger. Il se ravisa, rajouta une simple feuille avec un message qui disait

« Désolé, je n’ai put l’empêcher de décorer aussi l’enveloppe »

Referma le tout et fourra l’enveloppe dans sa poche. Il n’avait pas vraiment l’intention de la donner au Vampires. Mais il n’avait pas prévu que Junia, qui venait de reprendre son vrai corps, lui subtilise l’enveloppe avec l’habileté d’un pickpocket. Drac quitta donc la Chambre délesté du précieux plis et partit à la recherche des Anges.

Junia fila voir Arkos, lui demandant un sort de vitesse, qu’elle obtint, sortit en secret de la Congrégation et courut droit vers la Crypte. Elle déposa, toute contente et certaine de faire une bonne action, l’enveloppe à l’entrée. Elle posa une pierre dessus pour pas que le pli s’envole et retourna à la Congrégation.

Une fois de retour, elle partit ensuite en direction du labo d’Asuka où elle espérait avoir la fin de son téléfilm qu’elle commençait à appeler « les Amours déçus d’une Vampiresse. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs, souvenirs...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Extérieur :: La Congrégation de l'Ombre :: Bureau des Chefs-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser