Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -24%
Purificateur d’air & Ventilateur Dyson TP02 ...
Voir le deal
399 €

 

 Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aniel
Ange complétement taré
Ange complétement taré
Aniel

Messages : 456
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeDim 29 Mar - 23:16

Aniel, Elowen et Angélia quittèrent la grande Salle pour une plus petite, dans les environs.

L'Ange ferme la porte et tous les trois se regardèrent.
Aucun ne cachait son aura, ce n'était plus la peine.

Angélia les regardait, elle et Elowen.
Ils savaient.
Et elle savait que c'était le cas.
Etrangement, le regard de la Déesse était incertain.

Pourquoi?
Comme s'il y avait autre chose à faire dans ce cas-là!

En un même mouvement, Elowen et Aniel posèrent un genou à terre, découvrant d'un mouvement d'épaule le symbole de Phoebus sur leur omoplate, les yeux rivés au sol.

Soumission aux Dieux, tel était le rôle des Anges, même si ce n'était pas leur Dieu supérieur.

-Que fait une déesse aussi loin des cieux? demanda Elowen, surprenant Aniel qu'il adresse la parole à Angélia sans y avoir été invité.

_________________

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Signv24


Être un Ange offre la Vie Eternelle...
Être un Ange condamne à l'ennui Eternel.
Revenir en haut Aller en bas
Elowen
Maréchal et ancien Ange
Elowen

Messages : 47
Date d'inscription : 31/08/2008

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeDim 29 Mar - 23:34

Une fois seuls dans une salle, les deux Anges (ou presque) et la déesse se toisaient.
Bizarrement, la Déesse semblait indécise.

Peut-être n'avait-elle pas tort. Elowen n'avait aucune envie de s'incliner devant un Dieu après tout ce temps... mais lui aussi devait jouer, masquer ses pensées.

Aussi, simultanément avec Aniel, il découvrit le tatouage des armées de Phoebus sur son omoplate et posa un genou devant Angélia, baissant la tête.
Toutefois, des années passées à n'obéir qu'à lui et à ce à quoi il croyait laissaient des marques, et il brisa le protocole, parlant le premier.

-Que fait une Déesse aussi loin des cieux?
Revenir en haut Aller en bas
Angélia
Maréchal et Déesse foldingue
Angélia

Messages : 83
Date d'inscription : 29/08/2008
Age : 29
Localisation : Partout...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeMar 31 Mar - 17:38

Angélia avait suivit Elowen et Aniel incertaine. Cela faisait pas mal de temps qu’elle était sur Terre et c’est maintenant, alors qu’elle commençait à s’amuser que sa couverture fût découverte. Elle regarda les deux Anges, enfin Elowen n’en était plus vraiment un, qui dans un seul mouvement s’agenouillaient en montrant le signe de Phoebus sur leurs omoplates. Angélia fut surprise sur le coup, cela faisait longtemps qu’on ne s’était pas agenouillaient devant elle. En même tant depuis le temps ou elle était partie...
Elle reporta son attention sur les deux fidèles de Phoebus quand Elowen prit la parole

-Que fait une Déesse aussi loin des cieux?

Angélia se souvenait vaguement que normalement ils ne devaient pas parler sans l’autorisation, mais elle ne s’en préoccupa pas car cela faisait longtemps qu’elle transgressait les règles, elle aussi. Déjà rien qu’être ici dérangeait les autres Dieux. Elle fixa les deux Anges, évaluant leur aura. Celle d’Aniel était scintillante, puissante. Celle d’Elowen était moins lumineuse mais c’était normale vue l’événement qui s’est produit il y a bien longtemps. Angélia laissa libre son aura mais pas trop quand même, Elowen ne le supporterais pas. Etre rester trop longtemps hors des cieux affaiblit. Elle laissa durer le silence quelques minutes puis prit la parole.

-Je pourrais contrecarrer votre question en vous demandant ce que VOUS faîtes ici, dit-elle nonchalamment, comme à son habitude, en appuyant bien le vous. Et puis je suis un Dieux, ai-je des comptes à vous rendre ? A moins que j’aurai oublié, désolée depuis le temps, que je dois vous parler de mes moindres faits et gestes ? Oh ! Vraiment désolée.

Elle s’amusait à leur faire croire qu’elle était en colère mais l’était-elle vraiment ?

-hum, relevez-vous, dit-elle d’une voix cassante.

En fait ...non. Elle préféra, finalement, poser une question à chacun d’entre eux.


-Aniel. Phoebus t’as vraiment autorisé à quitter les cieux ?! Ouah, faut vraiment que j’y retourne alors. Faut fêter ça au champagne. Lui qui ne laissait aucun mouvement à ses anges, voilà maintenant qu’il les laisse aller sur Terre, qui plus est dans une Congrégation pour vaincre des vampires. Impressionnant,
conclue-t-elle, joyeuse.

Elle se tourna vers Elowen

-Et toi, Elowen ? Je te croyais loin d’ici. Je savais qu’Aniel t’avais enterré sur Terre mais de là à se retrouver tous au même endroit. C’est marrant ça. C’est le Destin peut-être ?

*Quel humour j’ai, s’esclaffa Moïra. Quel humour débile plutôt, tu va leur faire peur, ironisa Angie*. Elle les laissa répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Aniel
Ange complétement taré
Ange complétement taré
Aniel

Messages : 456
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeSam 11 Avr - 20:55

Aniel craignait la réponse de la Déesse, qui était en droit de punir Elowen. Toutefois, elle leur demanda simplement de se relever, ordre auquel ils obéirent, et s'adressa à eux, stupéfiant l'Ange. Une déesse l'avait reconnue... certes, elle accompagnait fréquemment Phoebus depuis la disparition d'Elowen, mais penser qu'un Dieu l'ai remarquée...

-Maître Phoebus a toujours été bon... fit Aniel, qui ne voyait pas où elle voulait en venir.

Elowen fronça les sourcils. Apparemment, il n'était pas d'accord.

_________________

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Signv24


Être un Ange offre la Vie Eternelle...
Être un Ange condamne à l'ennui Eternel.
Revenir en haut Aller en bas
Elowen
Maréchal et ancien Ange
Elowen

Messages : 47
Date d'inscription : 31/08/2008

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeSam 11 Avr - 21:08

La première attitude d'Angélia surpris et agaça Elowen. Certes, la Déesse utilisait un vocabulaire assez étrange, mais elle gardait ce ton supérieur, cette attitude de main mise sur vous que l'ancien ange ne supportait plus.

Toutefois, elle leur demanda de se relever et stupéfia Elowen. Devant deux de ses anges, elle dénigrait Phoebus.
Bien sur, la réponse d'Aniel fut teintée d'incompréhension. Elle ne pouvait pas encore comprendre, pas après aussi peu de temps passé sur Terre... Mais il ne voulait pas lui expliquer. Si elle pouvait un jour repartir sans tâche sur ses ailes, il n'allait pas tout gâcher pour le plaisir de n'être plus seul.

-Et toi, Elowen ? Je te croyais loin d’ici. Je savais qu’Aniel t’avais enterré sur Terre mais de là à se retrouver tous au même endroit. C’est marrant ça. C’est le Destin peut-être ?

Qu'est-ce que cela voulait dire? La Déesse avait su qu'il était en vie? Ou était-ce juste une blague de mauvais goût pour se faire rire elle-même?
En tout cas, cela levait ses derniers doutes. Les blagues, sa présence pour combattre l'ennui, le style de vêtements, l'attitude bien peu conventionelle, la blague sur le destin...
Il était face à Moïra.

-Ravi de voir que vous n'avez rien perdu de votre verve... Moira, lui fit-il, désireux de voir à quel point elle tolérerait l'insubordination...
Revenir en haut Aller en bas
Angélia
Maréchal et Déesse foldingue
Angélia

Messages : 83
Date d'inscription : 29/08/2008
Age : 29
Localisation : Partout...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeSam 25 Avr - 22:26

Spoiler:
 

-Maître Phoebus a toujours été bon... répondit Aniel.

Moïra la regardait bizarrement après avoir entendu sa réponse. C’est vrai qu’elle, elle était partie des cieux l n’y a pas si longtemps que ça, donc elle ne ressentait pas encore les sentiments humains. Par contre pour Elowen c’était autre chose.

-Ravi de voir que vous n'avez rien perdu de votre verve... Moira, répondit Elowen, ironique.

Moïra le regarda, surprise. Si il avait été aux cieux, on l’aurait puni pour cet affront. Mais là... on était pas aux cieux ! Elle décida de répondre d’abord à Aniel.

-Il a peut-être été bon avec toi mais de ce que je me souviens, il été assez protecteur avec ses anges. Et particulièrement avec toi, non ? Ne t’a-t-il pas effacé une partie de ta mémoire lors de la...mort d’Elowen ?

Laissant l’ange méditer, elle se tourna vers Elowen, plus désireuse d’en savoir plus. Est-ce que les péchés ont envahis l’esprit de l’ex-ange, tout comme il avait pris possession d’elle ? Une idée à méditer.

-T’aurais-je vexé ou contrarié Elowen ? Avec une réponse comme celle-ci j’en ai l’impression.

Elle avança vers l’ex-ange et se mit face à lui. Bon il était plus grand et elle du hausser la tête mais sa puissance mentale, à elle, était assez forte pour le faire plier.

-J’ai comme l’impression, et corrige moi si je me trompe, que la Haine, avec un grand H, commande tes faits et gestes ? Lui demanda t-elle.

Les yeux d’Elowen étaient incertains. Ça devait cogiter là-haut.

-Serait-tu en colère contre moi ? Pour ne pas avoir intervenu dans ta ...hum mort ? demanda t-elle avec ironie. Tu avais l’ai surpris de je sache que tu était toujours en vie après autant de tant.

Elle réflechissa et rajouta.

-En, fait je le savais depuis le début, mais bon... les Dieux s'est compliqué et puis ça réflechit trop, non ? je suis tout le temps en train de me demander: est-ce que je dois le sauver, celui-la? Il ne faira rien de mal ? Et lui je pourrais le tuer ? Alors un de plus un de moins, tu vois, je m'en fous, dit-elle.

Elle souria. Elle voulait voir si l'ex-ange allait laisser la Haine le dominer pendant un court instant . La Haine donne toujours des raction simprévisibles et tellement amusante...enfin sauf quand on la frappait, ça s'était pas sid rôle que ça. Encore faut-il que quelqu'un ose lever la main sur elle et ça, il n'y a qu'une personne qui, à ce jour, à osé le faire. *Il est toujours en vie, rappella Angie, car je te rappelle qu'on à pas le droit de le tuer* Alors là, la Desse s'en foutait royalement.
Revenir en haut Aller en bas
Aniel
Ange complétement taré
Ange complétement taré
Aniel

Messages : 456
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeLun 27 Avr - 23:37

HJ : [Oui, toujours moi qui manipule Elowen, pas de nouvelles de son ancien propriétaire... ]

Aniel fronça les sourcils aux paroles de la Déesse. D'abord Elowen, ensuite elle, un Être Supérieur, qu'avaient-ils tous à reprocher à son Dieu Protecteur?

Toutefois, le souvenir de la perte d'Elowen, des mois de douleur qui en avait découlés, à enfreindre encore plus de Regles pour préserver le corps mort de l'Ange, et le visage de Phoebus quand elle avait refusé le poste d'Archange, un visage qu'elle n'avait jamais vu, ni revu chez lui, lui revinrent, et elle put à peine balbutier un "Je..." qui s'interrompit vite, avant de laisser Elowen et Moïra presque en dialogue.

Elle avait besoin de réfléchir. Elle avait toute confiance en Phoebus,
comment pourrait-il en être autrement, mais elle avait aussi confiance
en Elowen...
Et il était peut-être temps de se faire confiance à elle-même et de commencer à s'écouter et à réfléchir sans en référer sans cesse aux Dieux.

_________________

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Signv24


Être un Ange offre la Vie Eternelle...
Être un Ange condamne à l'ennui Eternel.
Revenir en haut Aller en bas
Elowen
Maréchal et ancien Ange
Elowen

Messages : 47
Date d'inscription : 31/08/2008

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeMer 29 Avr - 15:25

-T’aurais-je vexé ou contrarié Elowen ? Avec une réponse comme celle-ci j’en ai l’impression.

Elowen continuait de fixer la Déesse. Il était perdu par son comportement, si éloigné de celui des autres Dieux...

-J’ai comme l’impression, et corrige moi si je me trompe, que la Haine, avec un grand H, commande tes faits et gestes ? Lui demanda t-elle.

L'expression d'Elowen se troubla. Cela se voyait-il autant? Qu'il en voulait aux Dieux, qu'il en voulait aux démons?
Qu'il ne supportait pas de n'être qu'un semi-ange, mais que rien que l'idée de retourner aux Cieux obéir aux ordres comme avant lui donnait des envies de meurtres?
Tout le monde s'en rendait-il compte?

Non. Impossible. Le masque de calme Maréchal qu'il avait trompait _presque- tout le monde.
Il semblerait simplement qu'Angélia l'ait observé. Où qu'elle connaisse les mêmes sentiments.

-Serait-tu en colère contre moi ? Pour ne pas avoir intervenu dans ta ...hum mort ? demanda t-elle avec ironie. Tu avais l’air surpris de je sache que tu était toujours en vie après autant de temps. En
fait je le savais depuis le début, mais bon... les Dieux c'est
compliqué et puis ça réflechit trop, non ? je suis tout le temps en
train de me demander: est-ce que je dois le sauver, celui-la? Il ne
fera rien de mal ? Et lui je pourrais le tuer ? Alors un de plus un de
moins, tu vois, je m'en fous
, dit-elle.

La Déesse était déroutante. Bien sûr qu'elle savait qu'il était en vie, elle manipulait les fils du Destin! Elle, comme toute les autres, il l'avait maudite de ne pas être intervenue pour l'aider...
Mais il était un Ange, pas un Dieu, et que savait-il des responsabilités de quelqu'un qui connaissait les destins des Hommes?

Bien sûr, il aurait préféré aller serrer la main d'un Démon que de le reconnaître, mais peut-être que détester Moïra n'avait servi à rien. Si on l'avait retrouvé, qu'est-ce qui lui disait qu'on aurait pu le sauver? Qu'on aurait pu le réintégrer aux Armées Célestes? Et jamais il n'aurait pris conscience de ce que pouvaient faire certains Dieux... a commencer par Kami et Phoebus...

-Je ne crois pas être en colère. Plus maintenant, du moins,
fit-il, un sourire ironique aux lèvres.

Angélia parue un peu déçue, comme si elle aurait aimé qu'il le soit. Mais il ne se serait sûrement pas énervé pour si peu. Cela faisait tellement longtemps qu'il avait appris à vivre avec sa Haine...

-Peut-être que face à un autre Dieu, je l'aurais été... mais bon, le Destin... plaisanta-t-il même.

Qui sait, peut-être que ce serait la Déesse qui s'énerverait?

-J'imagine que nous allons rester à un statu quo, n'est-ce pas? On ne dit rien, vous non plus... Chacun pour soi et Dieu pour tous, pas vrai?

Tiens, en temps normal, Aniel l'aurait regardé avec des yeux ronds pour son manque de respect... sauf que l'Ange semblait réfléchir. Au point d'être coupée de la conversation, apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Angélia
Maréchal et Déesse foldingue
Angélia

Messages : 83
Date d'inscription : 29/08/2008
Age : 29
Localisation : Partout...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeSam 2 Mai - 22:35

Moïra regarda fixement Elowen. Elle entendit un faible "Je..." de la part d’Aniel mais l’Ange s’interrompis et eut l’air de réfléchir à ce qu’elle venait de dire. Moïra se concentra donc entièrement sur Elowen. Angélia se faisait toute petite *Pas envie de mourir, moi*. Après un moment de trouble sur le visage de l’ex-ange, il répondit enfin :


-Je ne crois pas être en colère. Plus maintenant, du moins,
répondit-il.

Oh, ce n’est pas drôle. Moi qui croyais que son état d’esprit avais changé, bon il a changé pour un ange mais il est toujours aussi maître de lui.

-Peut-être que face à un autre Dieu, je l'aurais été... mais bon, le Destin, plaisanta Elowen.

Oh, et en plus ça le fait rire, moi je trouve pas ça drôle du tout. *moi je trouve ça marrant* Toi la ferme. Il la cherchait. Il la cherchait. *euh...calme, hein calme* Elle allait le frapper. Il disait encore une seule phrase, elle le frappe.


-J'imagine que nous allons rester à un statu quo, n'est-ce pas? On ne dit rien, vous non plus... Chacun pour soi et Dieu pour tous, pas vrai? dit-il finalement ironique.

En un rien de temps qu’il ne faut pour dire ouf, Elowen se retrouva plaqué contre la porte de la pièce, une main froide et ferme sur la gorge et l’autre tenant son poignet. Moïra le regardait méchamment. Elle allait le tuer. Elle ne se retourna même pas quand Aniel étouffa un cri de surprise. C’était sûrement la première fois qu’elle voyait de la violence et de la Haine a l’état pur. Phoebus protégeait toujours ces anges contre ça, ce qui ne plaisait pas du tout à Moïra qui pensait qu’il fallait habituer les Anges à la violence dès leur apprentissage.
Ah, zut elle ne devait pas s’énerver. Son but c’était de l’énerver lui, pas elle. Mais bon, elle ne pouvait pas ne pas réagir à ce manque de respect.* dis plutôt que c’est parce que tu te met en colère contre tout le monde et très vite* Elle préféra ne pas répondre à cette insinuation totalement fausse *totalement fausse, mon œil ouais*. Bon d’accord peut-être que c’était vrai mais bon depuis le temps qu’elle était sur Terre, les péchés et les sentiments l’envahissaient. *Surtout la Luxure* La ferme. Ce n’est même pas vrai... bon peut-être un peu mais ce n’est pas ma faute. Après ce débat intérieur, elle se concentra sur Elowen. Au moins ce qui était bien en utilisant une enveloppe corporelle, c’est qu’on pouvait garder la même expression du visage pendant tout un laps de temps. Elowen la regardait ne sachant trop comment réagir. En même se faire plaquer contre une porte par une Déesse ce n’est pas tout les jours que ça arrive.

-Ou est- ce que tu te crois Elowen? je ne suis peut-être plus aux Cieux pour le moments et toi non plus, mais ça ne m'empêcherai pas de te botter les fesses ou même de te tuer! Tu me reparle encore une fois comme ça je te tu ! Est-ce que c'est bien clair?! dit-elle rageuse.
Revenir en haut Aller en bas
Aniel
Ange complétement taré
Ange complétement taré
Aniel

Messages : 456
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeSam 2 Mai - 23:21

Aniel était plongée dans ses réflexions. L'Ange n'avait jamais remis en question les décisions de ses supérieurs.
Justement. S'ils étaient ses supérieurs, c'est que logiquement, ils prenaient les bonnes décisions. Et puis, Elowen avait toujours été un modèle, et Phoebus, un Dieu Protecteur compréhensif.

Sauf qu'après la disparition d'Elowen, tout avait changé.
D'abord, les Guerres avaient cessé peu après. Beaucoup d'Anges s'étaient retrouvés surpris par la désertion des démons, avant d'apprendre que coloniser la Terre était devenu une priorité.
On ne pouvait pas aller se battre près des humains, donc les occupations, autrefois passagères, étaient devenues journalières, et monotones.
La plupart des anges avait apprécié le changement, et les autres partaient en mission sur Terre.
Aniel l'aurait fait, mais le chagrin causé par la perte d'Elowen avait été trop grand.

C'est à ce moment qu'un autre point clé de la vie d'Aniel avait changé : Phoebus, si présent au départ, avait commencé à lui parler promotion, changement d'idées. Le nom d'Elowen ne passait plus ses lèvres.
Aniel avait accepté sans enthousiasme de devenir Général à la place de son supérieur (à quoi bon? Les Guerres avaient cessé!) mais refusait sans cesse de devenir Archange. C'était un être sans sentiment, surveillant l'Univers, et même sans Elowen, la Quête d'Aniel ne pouvait pas prendre fin. Il voulait ressentir.
Phoebus n'avait pas perdu patience... et puis un jour...

Alors que le souvenir, qui avait tendance à s'échapper quand elle y songeait, de ce fameux jour allait enfin revenir, Elowern fut violemment plaqué contre le mur.
D'instinct de soldat, Aniel concentra la lumière dans sa paume et voulut bondir pour l'aider, avant de se stopper. Moira! Elle avait failli attaquer un Dieu!
Mais pourquoi la Déesse possédait des sentiments aussi négatifs, qui révulsait l'Ange tout entier? Au point qu'elle ai cru à un Démon mineur!

-Elowen!

_________________

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Signv24


Être un Ange offre la Vie Eternelle...
Être un Ange condamne à l'ennui Eternel.
Revenir en haut Aller en bas
Elowen
Maréchal et ancien Ange
Elowen

Messages : 47
Date d'inscription : 31/08/2008

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeDim 3 Mai - 12:30

C'en fut trop pour Moira. De toute évidence, elle n'aimait pas l'ironie, ou elle ne l'aimait pas venant d'un Ange impertinent.
Elle bondit sur lui, à une vitesse bien supérieure à la sienne, et le claqua contre le mur.

Il grogna de douleur. Avec la perte de ses ailes, son corps n'était plus une enveloppe corporelle illusoire, c'était SON corps, et s'il était bien plus robuste que la normale, ça, c'était douloureux.
Tout comme la main sur son cou qui rendait difficile la respiration.
Mais jamais il ne montrerait ça à Moira. Il se contentait de la fixer dans les yeux, détournant juste le regard quand Aniel manqua d'agir.

-Elowen!

Il voulut répondre, mais la voix, colérique, de Moira, l'en empêcha.


-Ou est- ce que tu te
crois Elowen? je ne suis peut-être plus aux Cieux pour le moments et
toi non plus, mais ça ne m'empêcherai pas de te botter les fesses ou
même de te tuer! Tu me reparle encore une fois comme ça je te tu !
Est-ce que c'est bien clair?!

Finalement, elle ne valait peut-être pas mieux que les autres. On est sympa tant que c'est clair, moi et ensuite vous?
Désolé, votre Grandeur, après des décennies sur Terre, l'ex-ange avait un peu de mal avec ça.
Il se refusa à répondre tout de suite, continuant de regarder la Déesse droit dans les yeux.

Un brin suicidaire, le Elowen?
Pitêtre.
Mais tout plutôt que de s'incliner face à un excès de colère pour des blagues. Si Moira, toute Déesse qu'elle était, ne supportait pas l'atmosphère terrestre, il n'allait pas supporter des caprices de gamine.
Et puis, en dernier recours, il y avait Aniel.
Revenir en haut Aller en bas
Angélia
Maréchal et Déesse foldingue
Angélia

Messages : 83
Date d'inscription : 29/08/2008
Age : 29
Localisation : Partout...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeMar 5 Mai - 17:13

La Déesse était furieuse. Tellement qu’elle l’était, elle n’entendit qu’au loin Aniel.

-Elowen!
Angélia essayait mais en vain de la calmer. *mais lâche le Moïra ! Calme toi, tes ennemis c’est pas les anges... enfin ex mais bon c’est la même chose, tes ennemis c’est les vampires. Si tu t’énerves trop, tu sais très bien ce qui arrivera ! Et puis Aayon va avoir le contrôle de la situation et si il à le contrôle de la situation et bien...ça va être le chaos total !* Tu exagère, je parie qu’il n’a pas ¼ de ma puissance. *Et toi tu te vantes trop, mais bon ce n’est pas la question. Elowen n’a plus obéi à un Dieu depuis je ne sais pas combien d’année, ça doit lui faire bizarre de redevoir le faire, non ? essaye de le comprendre, toi et tout les autres vous l’avez abandonné...enfin surtout toi, tu savais qu’il était en vie et tu n’a rien fait...* J’avais pas que ça à faire. *Moïra ! Imagine qu’il serait devenu comme Aayon : sanguinaire, sadique, prétentieux et surtout haineux. Aayon vous en veut, et surtout toi, tout comme Elowen* Oui, peut-être mais Elowen est un Ange. *Aayon l’était aussi *. Il eut un grand blanc entre les deux personnalités totalement différentes qui coexister depuis déjà 100 ans. Moïra soupira longuement. Elle regardait toujours Elowen dans le blanc des yeux et finalement, elle fit retomber la pression sur la gorge d’Elowen. Elle s’écarta et lui tourna le dos et fit face à un miroir. Elle gardait toujours les traces qu’elle s’était elle-même infligée, son poignet était cassé mais elle n’avait pas mal, ses autres blessures saignaient légèrement.*Ipiu* Ah oui, elle l’avait oublié. Oh tant pis, plus tard. Elle croisa le regard terrorisé d’Aniel : l’Ange baissa aussitôt les yeux. Elle croisa aussi ceux d’Elowen et décida de dire quelque chose qu’elle n’avait jamais dit à personne. Elle hésita un instant et se retourna vers l’ex-Ange. Elle se mordit nerveusement la lèvre inférieure. Elle inspira et parla :

-Je suis désolée pour tout ce qui t’es arrivé et...je mentirais si je disais que je ne le regrette pas, dit-elle.

*Ouah, j’aurais du l’enregistrer*. Aniel allait sûrement être surprise *et ce n’est pas la seule*
Elowen la regardait encore plus surpris que son confrère. Les yeux de Moïra se allèrent de droite à gauche dans un nouveau signe de nervosité. Cela fait tellement longtemps qu’elle n’avait pas été nerveuse, la dernière fois c’était quand Hadès lui avait proposée de rentrer dans le labo ou il gardait l’Ange trahis par son mentor et capturé par les démons. Son esprit divagua. Aayon.



<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<



La guerre était presque gagnée pour les Cieux. Moïra avait été appelé par un des Anges d’Hadès, Dieu de La Mort. Un Dieu avec qui elle passait le plus de temps puisque la Mort la concernait aussi. Accompagné de Vladir, un de ses Généraux, elle rejoignit donc. Hadès qui l’attendait avec... personne ? C’est vrai que Lucifer l’avait, enfin les avaient tous trahis et maintenant les Démons retenaient un Ange. Aayon, l’apprenti de Lucifer.

-Ah bah quand même, j’ai faillit attendre. Tes pouvoirs auraient-ils diminué, se moqua le Dieu de La Mort.

Moïra ne prit même pas la peine de répondre, depuis le temps qu’ils se chambraient.

-Bon, qu’est-ce qu’il y a de SI important qu’il fallait absolument que je vienne dans l’urgence. Tu t’es fait un bobo à la tête ? dit-elle avec un sourire faux et moqueur.

Hadès eut un rictus mauvais. Il la regarda méchamment et commença à marcher dans un long couloir d’un blanc immaculé avant de se rappeler quelque chose. Il se stoppa et se retourna.

-Laisse ton Général ici et suis-moi, dit-il autoritaire...avant de se souvenir qu’il ne fallait pas employer ce ton avec la Déesse du Destin.

-Je ne suis pas idiote, je ne resterais pas avec toi, seule.

-Oh c’est parce que tu t’es tellement affaiblie pendant cette bataille que tu ne pourras pas te défendre si, au cas où, je t’attaquerais, demanda-t-il sans se départir de son ironie moqueuse.

Moïra, blessé, dans son orgueil fit signe de la main à Vladir comme quoi il pouvait partir. Après quoi, elle le suivit. Ils continuèrent à marcher : Hadès devant et Moïra derrière, mais Hadès n’était pas tranquille et s’arrêta une nouvelle fois et passa derrière Moïra. Celle-ci, qui n’aimait pas qu’on soit derrière elle, et surtout Hadès, se retourna et le toisa malgré son 1mètre 57 contre le au moins 1 mètre 90 d’Hadès.

-Qu’est ce qui y a ta vue une souris et t’as pris peur ?

-Pas du tout, c’est juste que je n’aime pas marcher devant toi. On ne sait jamais ce qui peut arriver...mais je viens de me souvenir que tu ne sais pas ou on va donc...

-Tu repasse devant, trouillard.

-Non, je vais à côté, c’est plus sûr.

Moïra soupira et leva les yeux au ciel et ils continuèrent à marcher. Enfin ils arrivèrent devant une porte. Hadès fit un bref geste de main devant celle-ci et la porte s’assombrit d’une couleur violet bleu...

-Un Portail, s’écria t-elle surprise.

-Bravo, c’est exact.

-Et on va où ?

Il la regarda

-En Enfer.

Moïra en resta bouche bée. Où et surtout pourquoi est ce qu’il voulait aller en Enfer ?

-Attend, attend. On va en Enfer, là ou se trouve Satan avec qui on vient d’avoir une énorme guerre et qui vient de capturer l’un de tes Anges ...et tu veux y aller.

-Ouais, c’est ça, enfin on reste là mais on y va virtuellement.

-Virtuellement... tu t’es mis à l’informatique ?

-Mais non, je vais te montrer quelque chose que de toute façon t’aurais su un jour ou l’autre. Ça concerne Aayon et Satan.

Moïra ne répondit pas et le regarda. Hadès fit un nouveau geste devant le Portail et rentra dans celui-ci en entraînant Moïra. Ils arrivèrent dans une grotte avec de multiples couloirs.

-Pour précision, on ne nous voit pas.

Il entraîna Moïra devant une porte sombre. I se tourna vers Moïra qui le regardait toujours incrédule.

-Et... ?

-Attend.

Ils n’attendirent que quelques secondes quand un hurlement terrifiant qui provenait de derrière la porte se fit entendre. Moïra regarda la porte puis Hadès puis de nouveau la porte et encore une fois Hadès. Et elle comprit.

-Aayon.

-C’est ça, t’as compris. Ils vont l’utiliser contre nous. Nous le retourner en quelque sorte.

Ils furent interrompus par le grincement de la porte. Un démon majeur en sortit tenant entre ses mains un objet inidentifiable couvert de sang et un flacon ayant contenu du sang. Hadès regarda Moïra.

-Tu peux rentrer, demanda-t-il moqueur. Moi c’est déjà fait et ce n’est pas beau à voir.

-Mais pourquoi tu fais rien ?

-C’est qu’un Ange. Ça se remplace, dit-il indifférent. Ne me regarde pas comme ça. Tu n’avais qu’à faire quelque chose toi. Tu es le Destin, non ? Si tu tiens vraiment à le sauver, rentre.

Moïra regarda Hadès. Un autre hurlement se fit entendre. Elle fit un mouvement de tête et les deux Dieux rentrèrent ...aux Cieux.



<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

*Si tu étais aller le chercher, rien de tout cela ne serait arriver, et les vampires n’existeraient pas et Elowen et Aayon seraient toujours des Anges* Oui, je sais, pas la peine de me le rapeller.
Revenir en haut Aller en bas
Aniel
Ange complétement taré
Ange complétement taré
Aniel

Messages : 456
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeMer 20 Mai - 14:11

Aniel restait incrédule devant la scène qui se déroulait. Après avoir lâché Elowen, détourné les yeux, Moïra, une Déesse aux pouvoirs terrifiants, dont la puissance avait sans doute été utilisé lors du Châtiment, s'excusait devant Elowen?
Le monde à l'envers! Qu'est-ce qui passait par la tête de ces deux là?
A moins que la seule personne à fonctionner n'importe comment, respectant les lois Célestes sur Terre, ce ne soit elle?

Elle tenta de regarder la Déesse droit dans les yeux.
Rien. Pas de regard noir, pas de foudroiement divin...
Juste un regard un peu vague.

-Déesse Moïra?


Pas de réponse. Complétement perdue dans ses pensées.
En revanche, Elowen paru surpris de son "audace", mais il lui adressa un sourire.

-Tu vas bien? s'inquiéta l'Ange.

Après tout, Elowen n'était plus tout à fait immortel, et la force de la Déesse aurait tout aussi bien pu lui casser quelque chose.

_________________

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Signv24


Être un Ange offre la Vie Eternelle...
Être un Ange condamne à l'ennui Eternel.
Revenir en haut Aller en bas
Elowen
Maréchal et ancien Ange
Elowen

Messages : 47
Date d'inscription : 31/08/2008

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeVen 22 Mai - 18:41

La Déesse finit par le laisser tranquille, allant jusqu'à s'éloigner un peu et s'excuser.
...
Une minute. S'excuser??

-Je suis désolée pour tout ce qui t’es arrivé et...je mentirais si je disais que je ne le regrette pas.

Ca voulait dire quoi, ça, "tout ce qui t'es arrivé". Aurait-elle pu faire quoi que ce soit? Oui, sûrement... Ce n'était pas surprenant, ce qui l'était, c'était qu'elle le regrette. D'ailleurs, elle sembla un instant perdue, avant que l'ex-Ange ne réalise : elle songeait à des évènements bien plus lointains.

-Déesse Moira?

Décidément, dans la série surprise, je voudrais Aniel qui brise le protocole... L'Ange avait souvent enfreint des régles sur le champ de bataille, mais le protocole envers les êtres Supérieurs, jamais. Il sourit. L'ange, qui avait toujours été sensible aux émotions, était bien vite touché par les changements terrestres.
Comme la Déesse ne répondait pas, Aniel se tourna vers lui :

-Tu vas bien?
-Oui, ne t'en fais pas. J'ai connu pire.

Ca, c'était sûr. Les champs de batailles, Célestes ou terrestres, lui en avait fait voir des vertes et des pas mûres. Sans parler de la perte de ses ailes...

La Déesse finit par leur revenir, reportant son attention sur eux.
Il n'y avait plus rien à dire ou à ajouter.
On sait, vous savez, on dit rien, vous non plus, merci, au revoir.

Puisqu'Angélia ne parlait pas non plus, Elowen et Aniel s'inclinèrent à nous, marquant la fin de l'entretien secret. Cette marque de respect ne faisait plus illusion, dans le cas d'Elowen, mais bon... autant rester un minimum respectueux quand même...

[HJ : Invitation : Drac, tu peux venir, maintenant, si tu le souhaite, ou attendre la réponse d'Angie]
Revenir en haut Aller en bas
Drac Shark
Chef Schizo
Drac Shark

Messages : 474
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Dans tes plus beaux rêves... ou pires cauchemars...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeDim 24 Mai - 20:47

Drac venait de quitter le labo et ses occupants. Il errait de nouveau dans les couloirs, inquiet du comportement de Wolf. Mais sa priorité était à présent de retrouver Aniel ou Elowen pour qu’il soignent Ipiu… si faire se peut. De toute façon, Aniel devait discuter avec Junia, et cela devenait urgent. Après, il devrait faire son discours funèbre et dresser le bilan de la bataille. Remotiver les troupes au passage. Surtout qu’il faudrait bientôt leur faire avaler la pilule de la Crypte… En plus, avec Wolf qui ne faciliterait surement pas la tâche… justement Wolf.

*Tu t’inquiète de ce que ce cabot pourrait faire, n’est-ce pas ? Tu sais, même s’il bénéficie d’un grand prestige parmi les Lycans, nombreux sont ceux qui te sont fidèles avant tout. C’est toi le chef ! C’est toi qui incarne la cause pour laquelle ils se battent ! De plus, tout le monde ressent l’ambition de ce… cette future descente de lit déjà bouffée par les mites. *

*Mais il pourrait tenter…*

*Tenter quoi ? Un coup d’état ? Lui ? Laisse moi rire ! Il n’a pas assez de courage pour ça ! Et pas assez de soutiens non plus d’ailleurs. *

*Oui, mais il en rêve. *


*Qui n’en rêve pas dit-moi ? Tu es LE Chef ! Celui qui deviendra célèbre, celui qui a tout le pouvoir, l’autorité suprême. Tu pourrais devenir le roi des humains si tu le voulais ! Qui ne voudrais pas être à ta place dit-moi ?*


*Tes arguments sont faibles. Il y a beaucoup de personnes qui ne prendraient pas ma place. Par exemple, je pense qu’Angélia ne le ferait jamais elle. Elle ne tenterait jamais rien pour me renverser, elle.*

A ce moment, Drac poussa une porte et s’arrêta net, bouche bée, sur le pas de la porte. Angélia, encore dans sa robe rapiécées de la bataille se tenait au centre, un air que Drac ne lui avait jamais vu au visage. De plus, elle dégageait une drôle d’impression. Une sorte d’aura de puissance qui ne correspondait pas à la jeune groupie du chef. Encore plus surprenant : devant elle se tenait Aniel et Elowen, agenouillés dans une posture de respect et d’obéissance.

Dracula qui était déjà apparut à côté de Drac coula un regard amusé et un peu sadique vers son frère. Il sourit en découvrant ses longues canines blanches et susurra d’une voix exagérément naïve :

*Oui, tu as raison :Angélia ne tentera jamais rien pour renverser son che-chef adoré, n’est-ce pas ?*


*La ferme!

Drac tenta de ne pas prêter attention au Vampire et se ressaisit rapidement. Il s’avança, refermant la porte derrière lui ce qui attira l’attention des membres présents sur lui. Il avait déjà reprit sa contenance de Chef et son calme. Il parla alors d’une voix assurée, mais un peu autoritaire :

« Aniel, j’aimerais que tu parle à Junia. Tu la trouveras au labo d’Asuka. Elowen, j’aimerais que tu vois si tu peux soigner Ipiu. Si… tu ne peux rien faire… Empêche la de devenir un de ces monstres. »


Le Chef attendit que les deux Anges quittent la salle pour se tourner vers Angie. Dracula, lui, avait contourné les Anges de loin. Il les regardaient d’un air supérieure et dégouté, avec autant de dégout qu’un grand seigneur regardant ses serfs lépreux. Mais dès qu’ils furent dehors, il se mit à mater Angie. Il lui tournait autour comme s’il examinait un sac de marchandises.

*Et bah ! Elle est sacrément bien gaulée ta groupie ! T’en as de la chance ! Dit… on est seul… et personne ne l’entendra crier… je peux profiter un peu ? *

*Va mourir. *


*Oh… j’aurais tellement aimé gouter ses lèvres… et son sang. Il doit avoir un arôme… particulier. Un peu épicé sans doutes. Mais tellement fruité ! Je le sens d’ici… C’est bon, pas la peine de me lancer ce regard noir : toi aussi t’as envie de profiter alors me fait pas la morale…*

Bon, ce n’était pas totalement faux : Angélia était plutôt belle et les déchirures lui donnait un petit air vulnérable absolument craquant. De plus, on voyait quelques parcelles de sa peau d’un blanc parfait. Mais la différence entre lui et son frère c’était que lui, il se maîtrisait ! Et puis, il n’était pas venu ici pour ça. Il engagea alors la conversation d’un ton sérieux, un peu vexé certes, mais aimable.

« Dit-moi Angélia… Je… J’espère que tu vas bien après cette bataille. Ce Vampire ne t’as pas… ? En tout cas, tes blessure n’ont pas l’air trop graves, mais tu devrais passer à l’infirmerie tout de même. A moins que… tu n’ait quelque chose à me dire à propos de ces blessures ? Quelque chose d’important pour la Congrégation que tu aurais oubliée de mentionner ? »


Drac croisa les bras, mal-à-l'aise, en attendant la réponse du Maréchal. Il ne pouvait pas ne pas la regarder, mais il en mourrait d'envie. En effet, la vue était plutôt... perturbante : une jeune femme apparemment sans défenses et fan du chef, avec un corps de déesse et un Vampire lui tournant autour sans qu'elle ne le remarque. Surtout que Dracula s'amusait à profiter du fait de n'être qu'une illusion immatérielle pour avoir les mains baladeuses... très baladeuses.
Revenir en haut Aller en bas
Aniel
Ange complétement taré
Ange complétement taré
Aniel

Messages : 456
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Quelque part entre ciel et terre...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeMar 26 Mai - 0:43

Si Aniel fut surprise par l'arrivée de Drac, trop occupée par ce qui c'était passé pour ressentir son aura, elle sortit sans discuter.

Elle avait promis de parler au petit fantôme.

L'idée que le Chef de la Congrégation l'ai prise pour une traître, parce qu'elle était agenouillée devant Angélie ne l'effleura même pas.
Après tout, aux Cieux, on témoignait son respect envers tout les Dieux. Pourquoi ne saluerait-elle pas n'importe qui à la Congrégation de la même manière?

L'Ange sentit une dernière chose avant de s'éloigner vers le laboratoire. L'aura de Drac était encore tournée vers elle-même.
L'autre était dans la place.

Puis une question existentielle arriva.
OU est le lavabo d'Asuka?
Et... ou est l'intérêt d'avoir son propre lavabo?

_________________

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Signv24


Être un Ange offre la Vie Eternelle...
Être un Ange condamne à l'ennui Eternel.
Revenir en haut Aller en bas
Elowen
Maréchal et ancien Ange
Elowen

Messages : 47
Date d'inscription : 31/08/2008

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeMer 27 Mai - 13:31

Elowen quitta la salle avec un masque d'impassibilité sur le visage.
Drac devait se poser mille et une questions, mais il n'avait rien à lui dire. Moïra avait des problèmes, a elle de les régler.

C'était exactement comme il l'avait dit. Chacun pour soi, Dieu pour tous.

D'un pas tranquille, il se dirigea vers l'infirmerie. Un rapide calcul lui appris qu'Ipiu avait été mordue depuis plus de trentes minutes. Si les médecins n'avaient rien tenté...
Ca s'annonçait difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Angélia
Maréchal et Déesse foldingue
Angélia

Messages : 83
Date d'inscription : 29/08/2008
Age : 29
Localisation : Partout...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeSam 30 Mai - 23:25

Aniel et Elowen s’étaient agenouillés, ce qui cloîtrait la discussion. Elle attendit une porte s’ouvrir et vit Drac apparaître sur le seuil de la porte...torse nu et en bandage ? *Ouah ça vaut le coup d’œil*. Et voilà la personnalité « Angélia » avait repris le dessus. *Punaise la tête qu’il fait on dirait nous as jamais vu, se moqua Moïra*. Oh la ferme. En même tant c’est un peu normal, des Anges dont un maréchal de la Congrégation qui s’agenouillent devant elle, ça fait quand même suspect. Ça ne t’es pas venue à l’esprit de me prévenir pour éviter cette scène.*Non et puis j’était trop concentré sur autre chose* Pff, pour une fois qu’une Déesse pouvait servir à quelque chose et bah là c’était raté.*Je t’en...* Bip. Angélia soupira intérieurement. Comment elle allait expliquer ça à Drac ? De plus n’ayant en aucun cas suivit la conversation entre Drac, Aniel et Elowen, elle ne comprit pas pourquoi les deux Anges étaient partis... En gros elle était toute seule avec Drac. Génial.

« Dit-moi Angélia… Je… J’espère que tu vas bien après cette bataille. Ce Vampire ne t’as pas… ? En tout cas, tes blessures n’ont pas l’air trop graves, mais tu devrais passer à l’infirmerie tout de même. A moins que… tu n’aies quelque chose à me dire à propos de ces blessures ? Quelque chose d’important pour la Congrégation que tu aurais oubliée de mentionner ? », Demanda Drac avec une voix aimable mais cassante aussi.

Il croisa les bras, l’air mal à l’aise, sans la regarder. Angie eut un doute et baissa la tête. Oups, elle avait oublié de se changer et de guérir ses blessures. Elle chercha une réponse, elle avait pas mal de choix mais la plupart étaient idiotes : Elle pouvait dire que ils répétaient une pièce de théâtre mais bon c’était *trop con !* oui bon ça je sais. Après sinon, elle pouvait dire que les deux Anges la guérissait d’une blessures à la cheville mais les deux en même tant c’est pas crédible du tout. Plus elle se creusait la tête, plus le temps avançait. Elle pouvait dire que... *ah tu trouvera jamais, autant dire la vérité, mais..., commença Moïra* mais ? * on a qu’a jouer avant* Et jouer à quoi ? *bah emmêle toi dans tes explications, fait durer le suspense c’est cool. Moi par exemple à chaque fois que je devais punir un de mes Anges et bah je...* Je ne veux pas savoir. Bon je vais faire comme ça.

-Euh, et bien en fait, je... euh. Comment dire ? D’abord, je vais très bien et je vais aller à l’infirmerie tout de suite. Et je vois pas de quoi tu...enfin de quoi vous parlez pour mes blessures. Elles sont normales et je commence à avoir l’habitude... Bon bah, je vais à l’infirmerie.

*Tu ne crois quand même pas que ton excuse va marcher ? Questionna la déesse* Hé c’est toi qui m’a dit de faire comme ça, alors hein on ne critique pas. *Oui mais je pensais que t’allais trouver un truc plus convaincant. Et puis dépêche toi pour l’infirmerie, Ipiu va bientôt y passer* Comment tu sais que...ah oui pardon c’est vrai. Pendant un petit instant j’avais oublié qui tu étais. *Très drôle, bon tu sors? Et puis en plus je sais pas ...j’aime pas cette pièce, c’est comme si ... je sais pas c’est bizarre* Angie décida de laisser Moïra seule avec son baratin et voulut contourner Drac mais celui-ci s’interposa. Il la regardait d’un air qui voulait dire « Tu crois quand même pas que je vais me contenter de ça ? ». Angie baissa la tête. Elle réfléchissait déjà à une autre excuse bidon.
Revenir en haut Aller en bas
Drac Shark
Chef Schizo
Drac Shark

Messages : 474
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Dans tes plus beaux rêves... ou pires cauchemars...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeDim 31 Mai - 13:21

Drac écouta l’explication bidon de la jeune femme. Il commençait à s’impatienter. Non seulement elle mentait, mais en plus, elle tentais de lui filer entre les doigts. Qu’avait-elle donc à cacher ? Les deux Anges ne pouvait pas s’agenouiller devant n’importe qui, même si c’est pour fomenter un complot. Alors quoi ? Elle aussi elle venait du ciel ? Elle était hiérarchiquement supérieure aux Anges ? Archange alors ?

Lorsqu’elle tenta de filer, Drac lui barra le chemin, la fixant d’un air réprobateur. Elle baissa les yeux comme un enfant que l’on attrape la main dans le sac. Le chef posa une main sur son épaule, la tenant fermement mais sans lui faire mal, et l’empêchant ainsi de filer. De l’autre, il la força à relever la tête en lui soulevant délicatement le menton. Il vrilla son regard dans le sien. On pouvait y lire une sorte de grande fatigue et lassitude, comme si Drac portait sur ses épaules le poids du monde (ce qui n’était pas faux en un sens, la congrégation présentant la dernière résistance sérieuse contre les Créatures des Ombres). Mais une flamme de détermination y brûla, ravivée maintenant par l’impatience et l’irritation. Il commença d’un ton assez calme et doux :

« Angélia, pourquoi me mens-tu ? Tu n’as pas confiance en moi ? Ecoute… j’ai appris… et j’ai vu que tu avais des pouvoirs… dépassant ceux des humains. Pourquoi ne m’avoir rien dit ? Cela aurait peut-être put être crucial pour sauver des vies ! »

Il marqua une courte pause, inspirant profondément. Drac était épuisé et cela se voyait. Affronter une bande de Vampires, un Lycan enragé et un fantôme détraqué sans prendre une seule pause… et maintenant Angie qui essayait de jouer au plus malin ! Néanmoins, il reprit d’un ton ferme et autoritaire. Son ton de Chef qui n’admettais pas d’objections :

« Angélia, explique-toi. D’où te viennent ces pouvoirs ? Pourquoi avoir garder cela secret ? J’attends ! »

De son côté, Dracula avait cessé de jouer à tripoter Angélia et était revenu se placer derrière son frère, observant la scène avec un sourire mauvais au coins des lèvres.

* Qu’est-ce que tu attends pour l’embrasser ? Allez, lance-toi ! *

Sur ce, le Vampire poussa Drac vers la jeune femme. Mais Drac ne se laissa pas faire et contracta ses muscles contrant le jeu de son frère. Ce dernier, agacé, poussa plus fort, mais rien n’y fit. Drac ne bougeait pas et refusé d’entrer dans le jeu de Dracula. Le buveur de sang finit par céder et retourna enlacer la jeune femme sui ne sentait rien.

*Très bien. Si tu le prends comme ça ! Moi, je voulais juste que tu profite. Mais bon, tu ne m’en voudras pas si je… hein ? *


De nouveau, Drac se retrouva devant un spectacle assez troublant. Angélia le fixant dans les yeux sans se rendre compte de ce que le Vampire s’amusait à faire. D’ailleurs, il commençait à embrasser son cou blanc et fin.

*Mmm… Franchement, elle dégage un parfum si envoutant. Et sa peau est si douce… T’es sûr que tu veux pas partager avec moi ?*


*Arrête ça et dégage, espèce de dégénéré !*
Revenir en haut Aller en bas
Angélia
Maréchal et Déesse foldingue
Angélia

Messages : 83
Date d'inscription : 29/08/2008
Age : 29
Localisation : Partout...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeSam 6 Juin - 23:57

Drac qui se tenait devant elle, posa une main sur son épaule, en la tenant fermement mais sans lui faire mal. *Fais attention, imagine qu’il ait envie de te...* La ferme Moïra ! Elle se concentra sur Drac qui de l’autre main la força à relever la tête en lui soulevant délicatement le menton. Il plongea son regard dans le sien. Le regard de Drac était chargé d’émotion diverses : fatigue, lassitude.* En même tant c’est le chef de la Congrégation, c’est normale, déduisit Angie. Pfff, qu’il dirige le monde, décide du destin des gens, qu’il crée des nouvelles espèces, des nouveaux mondes et il verra ce que c’est vraiment la fatigue, siffla Moïra.* Angie soupira intérieurement, ce que Moïra pouvait être chiante dès fois. Elle ne fit plus attention à elle et remarqua dans les yeux de Drac une détermination soudaine agrémentée d’une irritation et d’une impatience certaine. Le ton qu’il prit pour finir son discours fut calme et doux : confiant.


« Angélia, pourquoi me mens-tu ? Tu n’as pas confiance en moi ? Ecoute… j’ai appris… et j’ai vu que tu avais des pouvoirs… dépassant ceux des humains. Pourquoi ne m’avoir rien dit ? Cela aurait peut-être put être crucial pour sauver des vies ! »


Drac marqua une pause. *Je t’avais bien dit que ça ne marcherait pas, commenta la Déesse qui n’avait pas l’air de s’en faire tant que ça* Oui bon, je sais, mais j'avais que ça comme idée sur le moment.

« Angélia, explique-toi. D’où te viennent ces pouvoirs ? Pourquoi avoir garder cela secret ? J’attends ! »

*non, mais écoute le l’autre, t’as vu le ton qu’il à pris. Il ne sait pas qu’on ne doit jamais donner d’ordre à Moïra la Déesse du Destin. Il devrait plutôt s’agenouiller : si il existe c’est grâce à moi !! S’énerva La Déesse*
Angie réagit plus calmement, enfin par rapport à Moïra. Cela la gênait que Drac la regarde fixement. Elle rougit et détourna les yeux. Elle savait que c'était un vampire mais elle ressentait toujours quelque chose pou Drac. Elle venait, en plus de remarquer qu' il avait l’air de lutter contre quelque chose. * Son désir pour toi, peut-être, se moqua la Déesse qui venait de trouver un jeu très amusant pour elle* Moïra. * Oui?* Va Mourir! *Oh la la, si on peut plus s'amuser* S'amuser avec mes...enfin NOS sentiments , c'est marrant peut-être *D'abord ce sont les tiens et non les miens, personnellement je préfere Hadès qui est plus grand et oui c'est amusant ça me permet de passer le temps pendant que toi tu t'amuse* Hadès à déja quelqu'un mais tu le sais surement mieux que moi. *Oui et alors? Qu'est ce que ça fait, c'est encore mieux * Tu es horrible. La jeune femme se mordit la lèvre inférieure ; cherchant une réponse qu’elle pouvait juger correcte. *dis lui qu’il refaisait tes lacets, se moqua Moïra* Tu te crois drôle peut-être ? Elle trouvit une idée qui lui semblait possible. Si Aniel et Elowen n’avait rien dit sur les Archanges, elle pourrait peut-être dire qu’elle en est un. *Tu rigoles là ? Me rabaisser au faible niveau des Archanges ? Je préfère que tu dise la vérité* Non, je vais dire ça. La Déesse se tut et bouda dans un coin de son esprit.

-Et bien... commença-t-elle. *Ipiu est en train de mourir et je ne ferais rien. Si je te préviens c’est juste pour te faire culpabiliser* Angie eut un frisson, non par ce qu’avais dit la Déesse mais par autre chose de plus malsain. Elle prit une inspiration et continua.

-Je suis un Archange. Je suis supérieur à Aniel et Elowen, et mes pouvoirs sont plus puissants qu’eux. Voilà. Je m’arrête la. Si mes explications ne te suffisent pas, répète toi cette phrase : « Chacun ses petits secrets. » N’est pas Chef ? dit-elle avec un ton lourd de sous-entendus. Drac la regarda surpris. Elle ne savait si c’était parce qu’elle lui avait dit qu’elle était un Archange ou par la phrase qu’elle lui avait dit de cogiter. *Ipiu est morte. Elowen l'a tuée* Il l'as tuée ?! Et t'as rien fait ? *Je vais quand même pas bouger mes fesses pour une humaine* J'espère que tu brûlera en Enfer. *Alors tu brûlera avec moi *
Revenir en haut Aller en bas
Drac Shark
Chef Schizo
Drac Shark

Messages : 474
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Dans tes plus beaux rêves... ou pires cauchemars...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeLun 8 Juin - 11:20

Drac écouta attentivement la jeune femme parler. Elle avait hésitée un moment, puis elle s’était lancée. Et elle en avait dit plus qu’il ne fallait en fait. LE fait qu’elle puisse être un Archange, c’est crédible, mais c’est une belle boulette de dire qu’Aniel et Elowen son des Anges. Et si Drac ne le savait pas ? Il envisageait de la tester en faisant semblant de ne pas la croire. Mais la Maréchal ne s’arrêta pas en si bon chemin…

« Chacun ses petits secrets. » N’est pas Chef ?

Drac se figea. Dracula aussi d’ailleurs. Et il se trouvait dans une position assez ridicule, la langue tirée et collée contre la joue d’Angélia. Il regarda Drac, avant de se rendre compte de sa posture et ferma la bouche. Il vint se placer juste devant Drac, cachant ainsi « l’Archange ». Le Vampire était fou de rage. D’abord parce qu’elle l’empêchait de jouer tranquillement. Ensuite, parce qu’elle semblait en savoir un peu trop et prenait un malin plaisir à se foutre de lui.

*Elle me voit, ou pas à ton avis ?*

Du point de vue d’Angélia, une lueur rouge et malsaine passa un instant dans les yeux de Drac, celui-ci se crispant jusqu’à lui serrer un peu trop l’épaule qu’il tenait toujours. Elle aurait un petit bleu. Tant pis. Mais le Chef tremblait, comme s’il luttait contre quelque chose et était prêt à exploser de colère en même temps. On aurait peut-être put dire qu’il e contenait mais ce n’était pas vraiment ça… Il finit par articuler dans une sorte de voix à deux sonorités. La voix était douce et mielleuse mais elle sentait la colère sournoise retenue.

« Que veux-tu dire… ? »
« Que veux-tu dire… ? »


Dracula jeta alors un regard vers la porte. Elle était fermée, et personne n’entendrait hurler la jeune femme si elle venait à…

*Mourir de la suite de ses blessures non soignées ? Ce serait tellement dommage pour la Congrégation… Mais elle représente un trop grand danger pas vrai ? Elle en sait trop et tu ne lui fais pas confiance… tu penses sérieusement qu’elle envisage de te supprimer. Crois-moi, il faut que tu prennes les devant et que tu agisses avant elle. Wolf, c’est déjà bien assez comme ennuis !*


La main de Dracula qui tenait toujours le menton de la jeune femme glissa lentement vers son cou en une caresse qui ne présageait rien de bon. Le Vampire écarta les doigts et s’apprêtait à enserre ce long cou fin et blanc…

*Voila, tu serres maintenant…Regarde…*


*Attends… qu’est-ce que tu… ?*


*T’es franchement pas drôle. T’es même pas capable de me laisser te protéger. C’était pour ton bien…*

Soudain, le Chef se secoua, il semblait émerger d’une sorte de cauchemar. Il coula un regard effrayé à sa main qui tenait toujours la peau douce de la jeune femme et la baissa rapidement, presque honteux. Il baissa alors les yeux, afin de cacher son trouble. Il espérait qu’elle n’ait pas remarqué qu’il venait d’essayer de la tuer…

*Alors, là, mon pauv’vieux ! tu peux toujours rêver ! Embrasse-là, elle va croire que t’as essayé de la draguer !*

A son grand regret, Drac dut admettre que le Vampire n’avait pas tort. Le seul moyen de faire passer cela, c’était de le maquiller en tentative de séduction… mais Angélia…

*Quoi Angélia? Tu fantasmais à fond dessus y’a pas une minute et maintenant tu oses pas ? *


« Désolé,je… je… Hum. »


Il la lâcha et s’éloigna de quelques pas. Il reprit alors un ton neutre. Celui de la conversation aimable et presque stratégique de chef.

« Alors… peux-tu me dire quels sont tes pouvoirs en tant qu’Archange ? Ah… et tu devrais faire attention, certaines personnes de la Crypte t’ont vue et savent que tu n’es pas humaine. »


*Pfff… dégonflé, va !*
Revenir en haut Aller en bas
Angélia
Maréchal et Déesse foldingue
Angélia

Messages : 83
Date d'inscription : 29/08/2008
Age : 29
Localisation : Partout...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeMar 9 Juin - 14:03

[HS: Comment ça une "belle boulette" ? xD Je ne fais jamais de boulette, voyons]


Angie fixa Drac qui avait l’air perturbé par quelque chose dont elle ne connaissait pas la nature. Il fixait quelque chose près de son épaule. Un quart d’instant, elle crut voir une lueur rouge et malsaine dans les yeux du Chef de la Congrégation. La main qui tenait son épaule se crispa et la serra un peu trop brusquement. *Et voila, encore un bleu. Ça se voit que ce n’est pas lui qui ressemble à un Schtroumpf après, gronda Moïra* Oh la la, c’est juste un bleu, tu...enfin on va pas mourir. *Oui, mais c’est quand même un bleu, tu veux ressembler à un Schtroumpf toi ?* Mais tu vas arrêter et puis d’abord les Schtroumpfs ça n’existent pas. *Oh ! Ça on ne sait pas. Qui sait ?* Moïra, tu veux bien me dire pourquoi on parle de Schtroumpfs... oh et puis non, tais-toi. Angie se concentra sur la situation présente. Drac tremblait, il semblait lutter contre quelque chose. Il ouvrit la bouche plusieurs fois sans que mot ne sorte *Bravo, Chef, tu as compris le système pour parler maintenant il faut dire des phrases qui sont composés avec des mots qui sont, eux, composé par les lettres de l’alphabet, ironisa la Déesse* Tu vas te taire ! Drac réussit *enfin !* à articuler :

« Que veux-tu dire… ? », demanda-t-il d’une voix douce et mielleuse qui n’inspirait pas confiance à Moïra. Elle allait répondre quand elle entendit Drac reparlé mais plus doucement.

« Que veux-tu dire… ? », redemanda-t-il mais cette fois ci d’une voix plus sournoise.

Angélia le fixa, incrédule. Elle ne comprenait pas pourquoi Drac avait posé deux fois la même question et en changeant de ton. *C’est mauvais pour nous, ça. Il va passer en mode « vampire-en-colère »* Tu va arrêter de dire des bêtises. Il doit juste être fatigué. *Oui bien sûr, et le changement de ton, tu en fais quoi ?* et bien... Angie s’arrêta dans sa réflexion quand elle sentit l’autre main de Drac, qui tenait son menton, glissé lentement sur son cou. Il ne serrait pas *pas encore* mais ses doigts tremblaient. Angie rata plusieurs inspirations, son cœur s’emballa dû au manque d’oxygène et elle s’aperçut qu’elle devrait peut-être respirer. *Oui, c’est peut-être mieux*. Drac la regardait avec une étrange lueur dans les yeux. Soudainement, il secoua la tête, regarda sa main posée sur le cou de la Maréchale et la retira brusquement. Il baissa les yeux, confus et honteux. *Ouais, bah, il à intérêt à les baisser ses yeux. Si il croit qu’on à pas remarqué qu’il a essayé de nous tuer, il se met le doigts dans l’œil : on est peut-être blonde avec un sens de l’orientation pourris mais on est pas bête* ... *Tu vois, tu peux même plus le défendre* Non, en fait je me demandais pourquoi tu as intégré notre sens de l’orientation pourris au fait que Drac ait voulut nous tuer. *C’était...c’était...bon zut, m’énerve pas. Alors c’est quand qu’on le tut ? On a assez joué, non ?* NON ! *Quoi, on pas assez joué ?* Non, je te dis « non » pour le tuer : on ne le tus pas. Angie observa son chef.

« Désolé, je… je… Hum. », Essaya-t-il de dire, confus, en se mélangeant les pinceaux.

Il la lâcha et s’écarta de quelques pas. Il était maintenant posté juste devant le mur qui était face à la porte. Angie cherchait à comprendre les intentions de Drac, ce qui pouvait bien se tramer dans sa tête. Il avait l’air de s’être calmé.

« Alors… peux-tu me dire quels sont tes pouvoirs en tant qu’Archange ? Ah… et tu devrais faire attention, certaines personnes de la Crypte t’ont vue et savent que tu n’es pas humaine. »

Angie réfléchissait aux pouvoirs dont elle pourrait être doté en tant qu’Archange, elle fouilla dans la partie de mémoire de Moïra que celle-ci lui autorisait à voir. *Tu sais, à part regarder le monde d’en haut, ils ne font rien d’autre* Bon, bah on va devoir inventer alors.

-«Et bien, je peux me battre avec des sorts ayant recourt à la lumière, au feu et à la terre. Mais je n’aime pas trop me battre, je suis spécialisée dans le défense, avec des zones de protections et dans la guérison de toute sorte : blessures graves ou légères, maladies, empoisonnement, infection, par exemple. »

Elle réflechissa un instant. Elle s’avança vers Drac d’une démarche souple et légère et s’arrêta pile à quelques centimètres du corps de Drac, le frôlant occasionnellement. Elle du presque se tordre le cou pour le regarder dans les yeux *Pourquoi je mesure 1mètre 53 et pas 1mètre...70. ça serait mieux pour toiser les gens, se plaignit Moïra* Le regard d’Angie s’accrocha à celui de son Chef et finalement elle se mit sur la pointe des pieds, posa l’une de ses mains sur le mur derrière Drac et posa l’autre, légèrement, sans appuyer, sur le torse du Chef de la Congrégation et murmura dans un souffle près de l’oreille de Drac :

-« Ne vous inquiétez pas pour moi, Chef, je sais me défendre toute seule »

Tout en reposant ses pieds à terre, elle frôla la joue de Drac avec ses lèvres. Elle le fixa et rajouta :

-« Au fait, fais attention, tes gestes peuvent de trahir et trahir tes intentions. »

Drac avait l’air surpris. Angie exaltait intérieurement : il la tenait en joute il n’y avait même pas deux minutes et maintenant c’était lui qui était pris au piège. *Tu m’impressionnes. Finalement, j’ai une bonne influence* Pff, qu’est-ce que tu t’imagine ? Je sais jouer de mon charme sans tes conseils, Moïra.
Revenir en haut Aller en bas
Drac Shark
Chef Schizo
Drac Shark

Messages : 474
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Dans tes plus beaux rêves... ou pires cauchemars...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeMar 9 Juin - 21:14

[HS : j’avais pourtant dit : on ne viole pas le chef ! t’as l’air bien partie pour là !]

En reculant ,Drac n’avait pas vu qu’il se retrouvait dos à un mur tant il était confus. De plus, cela lui aurait sans doute sembler n’être qu’un détail. Mais il regrettera amèrement de s’être lui-même jeté dans ce cul-de-sac dans quelques instants…

-«Et bien, je peux me battre avec des sorts ayant recourt à la lumière, au feu et à la terre. Mais je n’aime pas trop me battre, je suis spécialisée dans le défense, avec des zones de protections et dans la guérison de toute sorte : blessures graves ou légères, maladies, empoisonnement, infection, par exemple. »

La jeune femme sembla réfléchir quelques secondes. Le chef avait des reproches à lui faire, mais il les lui adresserait plus tard : il ne voulait pas l’interrompre. Il aurait aussi des questions à lui poser. Il l’observa s’approcher d’une démarche souple et gracieuse, ondulant sensuellement. Voyant qu’elle ne comptait pas vraiment s’arrêter avant… il fit un pas en arrière et se retrouva acculé contre le mur.

*Waaahhh… canon le pigeon… dindon. C’est un Archange, c’est plus gros que les pigeons. Et tu vois : elle au moins, elle a du cran ! C’est pas comme certains dégonflés qui ne s’assument pas… *


*Ta gueule !*

Drac se sentait piégé. Un peu comme un pauvre lapin coincé dans le fond de son terrier alors que le prédateur creuse lentement, inexorablement pour se frayer un chemin vers sa proie… Et elle continuait d’avancer… Enfin, elle s’arrêta, frôlant son corps. Il n’osait pas bouger, paralysé par un mélange de désir et de peur. De la crainte peut-être même. Lorsqu’elle vrilla son regard au sien, il se sentit vraiment prisonnier. Les derniers espoirs de pouvoir fuir semblait s’êtres envolés. Elle continuait son manège envoutant et posa sa main, tel un papillon, sur le torse nu sous ses bandages du Chef. Drac ne put réprimer un frisson. Il avait totalement oublié qu’il était torse nu ( ou presque) et se sentit, à ce moment, particulièrement vulnérable. De plus, son contact doux et chaud n’était pas si désagréable. Mais la jeune femme n’en avait pas finie avec lui : elle se pencha vers son oreille et lui susurra :

-« Ne vous inquiétez pas pour moi, Chef, je sais me défendre toute seule »


Elle reposa alors les pieds à terre, s’éloignant du chef en lui caressant délicatement la joue de ses lèvres. Lui, au contraire, commençait à planer. Il ferma les yeux, savourant malgré lui cette caresse et ne put retenir un petit soupir.

*Elle est douée ! Une sacré mangeuse d’hommes ! Et elle est maligne en plus. Elle profite du fait que tu sois déstabilisé et confus, donc vulnérable pour t’allumer… Bien joué ! Dit… on échange ? Alleeeezzz ! S’teu plaaaaiiit !!! *


*Non. Pas la peine de discuter. *

*Mais… Oh, ce que tu peux être égoïste ! Y’a pas une minute tu la voulais même pas, et là tu te la garde pour toi tout seul ?! Et en plus, tu te fais complètement manipulé ! Allez, et moi, je vais lui montrer qui est le prédateur ici !*

Avant que Drac n’ait eut le temps de répondre à son frère, la jeune femme le fixa et ajouta sur un ton familier qui ne présageai rien de bon… enfin, tout dépend du point de vue !

-« Au fait, fais attention, tes gestes peuvent de trahir et trahir tes intentions. »


Il devait tirer une drôle de tête, mais ce changement (ou pas) de sujet lui permis de se reprendre un peu. Il répondit du tac au tac, sur un ton plus ferme et plus irrité qu’il ne le voulait :

« Les tiens aussi te trahissent. »

Puis il prit la main qu’Angélia avait posée sur son torse dans la sienne. Inutile de préciser que le petite main de la jeune femme se trouvait totalement noyée sous les doigts fins, mais pourtant plus grand que ceux de la déesse. Il la serra délicatement et commença à la faire glisser pour l’enlever de son corps.

« Angélia, non. Ce n’est pas le moment de jouer à ça ! Tu aurais dut me dire plus tôt que tu savais soigner des gens ! On aurait put sauver tellement de vies… Et Ipiu ? Tu dois pouvoir faire quelque chose pour elle s’il n’est pas trop tard ! »


A ce moment, Dracula se mit à ricaner d’un rire sournois et vicieux. Drac se retint au dernier moment de jeter un coup d’œil interrogateur vers le Vampire, mais celui-ci, qui n’avait pas perdu une miette de la scène répondit à la question muette :

*Je croyais que tu voulais lui faire comprendre que tu ne voulais pas d’elle… pas que tu voulais l’épousée… *

*Hein ?*

Drac se rendit alors compte, à sa plus grande surprise qu’il tenait encore la main d’Angélia, toujours collée contre son torse, sauf qu’elle se trouvait 3 cm plus bas… Et en plus, il caressait sa peau douce et blanche comme le marbre de ses doigts.

*Je crois que pour lui faire comprendre que c’est non, c’est raté !*
Revenir en haut Aller en bas
Angélia
Maréchal et Déesse foldingue
Angélia

Messages : 83
Date d'inscription : 29/08/2008
Age : 29
Localisation : Partout...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeJeu 11 Juin - 22:56

[HS : Hé, ce n’est pas moi qui est déplacé ma main de 3 centimètres plus bas xD]


Angie fixa Drac qui avait essayé de reprendre un air sérieux. So ton se fit ferme et irrité :

« Les tiens aussi te trahissent. »


Puis, il prit sa main qu’Angie avait posée sur son torse et la fit glisser, pour l’enlever. Enfin c’était ce que croyait Angie et en fait il la fit juste glisser un peu plus bas. *Oh, Monsieur est entrepreneur à ce que je vois* Euh... je fais quoi là ? Moïra nu pas le temps de répondre que Drac reprit la parole :


« Angélia, non. Ce n’est pas le moment de jouer à ça ! Tu aurais dus me dire plus tôt que tu savais soigner des gens ! On aurait put sauver tellement de vies… Et Ipiu ? Tu dois pouvoir faire quelque chose pour elle s’il n’est pas trop tard ! »

Angie ne comprenait pas trop ce qu’il disait car pendant qu’il faisait sa petite tirade, il ne cessait de caresser sa main. Il avait des doigts longs et fins. Des mains bien plus grandes que les siennes. La jeune femme baissa les yeux sur leurs mains et ne vit même plus sa main. Elle inspira exagérément et essaya de chercher une réponse potable.


« Et bien, vois-tu, je ne pouvais rien faire car... en fait c’est très, très compliqué. Si tu aimes les longues histoires, tu vas être servi. Je t’explique : voilà, déjà j’ai un peu plus de 10 millénaires derrière moi * c’est sûr que si tu lui disait mon véritable âge que je ne sais même pas exactement, il va être surpris : je dois avoir une dizaine d’ères derrière moi, réflechissa Moïra*, au bout d’un moment confiné au Paradis, les missions en extérieurs ont affluées. Les démons prenaient de plus en plus de pouvoir sur la Terre qui commençait à être dominé par le mal. Suite à plusieurs événements, beaucoup d’Anges et d’Archanges ont arrêtés d’aller sur Terre et interviennent que d’en haut. Mais tu dois bien te douter que les interventions d’en haut ne conviennent. Je suis l’une des rare à être encore sur Terre. Il y a environ 5 siècles, j’ai décidé d’élire domicile sur Terre, c’était bien plus simple. La plus part du temps, j’exerçais sous couverture le métier de guérisseuse dans les temps plus anciens et pour les temps plus modernes, le métier de médecin. Si je ne t’ai rien dit, c’est tout d’abord pour préserver ma couverture : les démons et les VAMPIRES sont très dangereux pour moi. Mon sang est, pour les vampires et les démons, délicieux et revivifiant. Par contre, pour moi, si il boive trop de sang ça me renvois au Paradis et je ne peux retourner sur Terre avant quelques mois. Je devais d’abord assurer ma propre sécurité et ensuite celle des autres. »

Elle se tut un instant le temps de reprendre sa respiration et rajouta :

« Au fait, je ne peux rien faire pour Ipiu et puis de toute façon, Elowen vient de la tuer. »

*Espèce de débile !* Quoi ?! *Normalement tu n’es pas censé savoir ça. Ce que tu viens de dire, tu le sais grâce à mes pouvoirs spéciales concernant le Destin des Etres vivants sur Terre* Oups. *Oui, ça tu peut le dire, espérons qu’il ne vas pas remarquer ta gaffe stupide... et de ce que je vois, c’est non* Je sais je vais réenchainer sur quelque chose d'autre.

"Au fait, tu sais pour Junia...Il ne faut pas quelle reste comme ça. Je te préviens: si elle devient trop dangereuse, je serais obligé de l'enmener. Et puis de toute façon, je connais un Dieu... ou plutôt une Déesse qui ne va pas laisser cette situation durer trop longtemps" N'est- ce pas Moïra *Exactement, ça ne vas pas durer. En plus je suis sûre de l'avoir vu quelque part il y a bien longtemps... mais où ?* Bonne question.

[ J’aime beaucoup ma GRANDE tirade xD je crois qu'au prochain poste je vais faire un flash-back concernant Aayon]
Revenir en haut Aller en bas
Drac Shark
Chef Schizo
Drac Shark

Messages : 474
Date d'inscription : 29/06/2008
Localisation : Dans tes plus beaux rêves... ou pires cauchemars...

Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitimeDim 14 Juin - 20:31

Angélia commença alors une longue histoire :

« Et bien, vois-tu, je ne pouvais rien faire car... en fait c’est très, très compliqué. Si tu aimes les longues histoires, tu vas être servi. Je t’explique : voilà, déjà j’ai un peu plus de 10 millénaires derrière moi, au bout d’un moment confiné au Paradis, les missions en extérieurs ont affluées. Les démons prenaient de plus en plus de pouvoir sur la Terre qui commençait à être dominé par le mal. Suite à plusieurs événements, beaucoup d’Anges et d’Archanges ont arrêtés d’aller sur Terre et interviennent que d’en haut. Mais tu dois bien te douter que les interventions d’en haut ne conviennent. Je suis l’une des rare à être encore sur Terre. Il y a environ 5 siècles, j’ai décidé d’élire domicile sur Terre, c’était bien plus simple. La plus part du temps, j’exerçais sous couverture le métier de guérisseuse dans les temps plus anciens et pour les temps plus modernes, le métier de médecin. Si je ne t’ai rien dit, c’est tout d’abord pour préserver ma couverture : les démons et les VAMPIRES sont très dangereux pour moi. Mon sang est, pour les vampires et les démons, délicieux et revivifiant. Par contre, pour moi, si il boive trop de sang ça me renvois au Paradis et je ne peux retourner sur Terre avant quelques mois. Je devais d’abord assurer ma propre sécurité et ensuite celle des autres. »

En écoutant, Drac avait tenté de la lâché, mais il n’y était pas parvenu au final. Cependant, une chose clochait dans cette histoire. D’abord, le début… non seulement elle avait inspirée d’un air peu sur de lui, mais elle ne semblait pas savoir par ou commencer. Comme si elle ne savait pas quoi dire. Difficiles confidences ou tissu de mensonges ? Les démons prenant de plus en plus de pouvoir sur terre… Mais n’étaient-ce pas les Dieux qui avaient punis les humains en permettant aux démons de prendre le dessus ? alors pourquoi les aider ? A moins qu’il ne soit agit d’un conflit pré-sommeil. Apparemment, il s’agit d’après sommeil… Pas très clair ni logique tout ça. L’argument de sa propre sécurité est un peu spécieux. Cacherait-elle encore quelque chose ? Drac réfléchissait à ce qu’elle pouvait bien essayer de masquer quand elle fit une pause avant de reprendre :

« Au fait, je ne peux rien faire pour Ipiu et puis de toute façon, Elowen vient de la tuer. »

Tiens, tiens, tiens…


*Dit-moi, pourquoi ce « dindon » joue-t-il la comédie ? Il me cache quelque chose, mais quoi ?*

*Je sais pas moi, mais je ne savais pas que ces dindons ont un pouvoir d’omniscience. Tu crois qu’elle sait pour moi ? *

*Cela en a tout l’air. Comment le sait-elle… mystère. Aniel n’est pas un Archange, mais il n’aurait pas sut si… *

Mais il n’eut pas le temps de pousser plus avant ses réflexions qu’elle enchaina. Drac prit cela comme une tentative de noyer le poisson…

"Au fait, tu sais pour Junia...Il ne faut pas quelle reste comme ça. Je te préviens: si elle devient trop dangereuse, je serais obligé de l'emmener. Et puis de toute façon, je connais un Dieu... ou plutôt une Déesse qui ne va pas laisser cette situation durer trop longtemps"

*Tu vois : elle sait qu’elle à gaffée ! Tu veux que je te dise, les Anges n’ont pas ce genre de pouvoirs. A mon avis, elle te mène en bateau. Elle se rabaisse. C’est pas un dindon, c’est carrément une autruche ! *

*De quoi tu parles ?*

*Mais oui : son je connais une amie de la cousine de ma tante au troisième degré par alliance qui connait une amie qui a un jour rencontrée une déesse etc… autant dire, je me fou de ta gueule depuis que je te connais, je suis la déesse en question et je vais pas te laisser Junia.*


*Tu délire. Qu’est-ce qu’un dieu viendrait faire là ? *

*Ok, dans ce cas, qu’est-ce qu’un Ange, non deux, feraient ici ? Hein ?*

Il laissa un silence pesant s’installer, retira sa main de celle d’Angélia et la saisit de nouveau délicatement par les épaules pour tenter de la repousser. Elle se trouvait décidément trop près à son goût et il ne pouvait se concentrer. Surtout avec Dracula qui la reniflai d’un air dégouté.

*Franchement, c’est dommage que ce soit une autruche. J’aime pas les autruches. Elles ont une de ces auras. Oui, je sais, j’aurais dut le remarquer plus tôt, mais j’avais la tête ailleurs… Quand elle se dandine devant toi… mmm…*


« T’occupe pas de Junia. Je vais m’assurer qu’il n’arrive rien à personne par sa faute. Il n’est pas question de la forcer à aller nulle part, tu entends ? Aucune déesse et encore moins un Archange ne pourra l’obliger à aller à un endroit ou elle serait malheureuse. Au fait, j’aimerais savoir de quelle déesse tu me parlais ? »

Il la fixa dans les yeux d’un air très sérieux :

« Quel est ton vrai nom Angélia ? Le coup de l’Archange, c’est aussi une couverture, n’est-ce pas ? Les Anges, quelque soit leur grade n’ont pas le pouvoir d’omniscience que tu as, pas vrai? Certains Dieux et Déesses l’ont en revanche… je me trompe ? Alors ? Qui es-tu ? Je veux la vérité cette fois ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Empty
MessageSujet: Re: Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]   Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Dieu à la Congregation [PV Aniel, Elowen et Angélia]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Extérieur :: La Congrégation de l'Ombre-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser